Ka Yna World

24 juin 2007

OUDJAT ou oeil de HORUS

oudjat

Posté par k_yna à 04:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 juin 2007

Shorouk

Que serait la nuit sans le baiser de l'aube ?
Rien. Rien d'autre que des ténèbres sans fin, une errance sans but.
Que serait l'aube sans l'étreinte de la nuit ?
Rien. Rien d'autre qu'un espoir déçu, une promesse non tenue.
Que serait Layla sans Shorouk ?
Rien, non rien, pas même un corps sans âme, pas même une âme sans vie.
Que serait Shorouk sans Layla ?
Rien, non rien, pas même Qays, ni même Majnoun.

Tu es l'aube de ma vie...


Posté par k_yna à 04:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Aux têtes bien faites...et à celles bien pleines.

Citations et proverbes: à (re)découvrir un florilège de paroles d'auteurs ou des exmples du bon sens populaire (souvent injustement ignoré)

"La lettre tue, l'esprit vivifie". St Paul, Ier s.

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.
Il faut laisser le temps au temps.
Tout viens à point à qui sait attendre.

Posté par k_yna à 04:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

KA YNA ? ké sa ko ?

KA YNA

kayna, en arabe "celle qui est", ce dit de toute entité qu'elle soit d'ordre humain, animal, végetal ou minéral, qu'il s'agisse du monde réel, imaginal ou archétypal ...
ka inna, "comme si" ou "al obs", qui permet d'ouvrir les champs des possibles quand ceux du réel ne suffisent plus -pour peu qu'ils aient jamais été nécessaires...
kahina, guerrière berbère, prêtresse légendaire; modèle de la femme maghrébine libre, diront nos féministes; pure fantasme mythologique, d'après certains historiens...
Hadi, kaïna !, "ça, c'est vrai" en darija (dialecte marocain) pour les amateurs d'underground et djeunes de chez nous

Un mot, un nom et que d'étiquettes !!!
Que chacun le comprenne comme il lui plaira.
JE GARDERAI LES RAISONS DE MON CHOIX POUR MOI.

Posté par k_yna à 03:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]